Souffrez-vous d’apnée du sommeil ?

L’APNÉE DU SOMMEIL PEUT ÊTRE SOIGNÉE DE FAÇON DÉFINITIVE !

L’apnée du sommeil se caractérise par des dizaines à des centaines d’arrêts respiratoires d’une durée de 10 à 30 secondes pendant que vous dormez. Pendant ces arrêts, la concentration d’oxygène baisse et celle du gaz carbonique augmente, ce qui oblige le cœur à travailler plus fort.

L’Association pulmonaire décrit plus amplement le phénomène. En voici les grandes lignes.

L’apnée obstructive du sommeil vous empêche de respirer normalement. Si vous faites de l’apnée obstructive du sommeil, vous répétez probablement ce cycle lorsque vous dormez.

apnee1D’abord, il se peut que vous dormiez tranquillement et respiriez normalement. L’air passe facilement dans vos voies respiratoires et entre dans vos poumons.

spnee2Puis vous commencez à ronfler fort. C’est un signe que vos voies respiratoires sont partiellement bloquées. Dans ce cas, la quantité d’air qui peut se rendre dans vos poumons est plus petite et votre taux d’oxygène diminue.

apnee3Ensuite, vos voies respiratoires se ferment complètement. Il n’y a plus d’air qui atteint vos poumons. Votre cerveau vous envoieun signal de respirer normalement, mais vous n’arrivez pas à prendre une respiration, car vos voies respiratoires sont fermées. Cette situation s’appelle « apnée ». Après une pause de 10 à 30 secondes, ou plus, votre cerveau constate que vous n’avez pas respiré, alors il vous réveille assez brutalement pour que vous preniez une respiration. Vous prenez une grande inspiration et la respiration reprend son cours.

Ce cycle peut se poursuivre toute la nuit : respiration tranquille, ronflement, pause dans la respiration, grande inspiration d’air, puis reprise de la respiration. Vous ne pouvez pas obtenir le sommeil réparateur qu’il vous faut pour être en santé.

Une fois que l’apnée est diagnostiquée grâce à un test de polysomnographie, les patients peuvent porter un appareil de ventilation en  pression positive continue toutes les nuits. Malheureusement, plusieurs personnes abandonnent ce traitement à cause de la difficulté d’adaptation. Il existe également des appareils d’avancement mandibulaire qui peuvent aider en permettant un certain dégagement des voies respiratoires. Par contre, certaines personnes développent des problèmes au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire.

La méthode que nous vous proposons traite de façon définitive l’apnée du sommeil. L’orthodontie, combinée à une chirurgie maxillo-faciale, permet un avancement bimaxillaire de 1 cm. Ce traitement est d’une durée d’environ deux ans et la chirurgie se fait pendant le traitement  d’orthodontie, environ 12 à 18 mois après le début de la mise en bouche des appareils orthodontiques.

Nous vous invitons à remplir le questionnaire qui vous permettra d’évaluer la possibilité d’apnée du sommeil.

Surtout, si vous désirez de plus amples informations à ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous!